Nature

La moule perlière

Si cette grosse moule d’eau douce tapissait le lit des ruisseaux comme l’Anlier,l’Arlune et la Rulles voici plusieurs dizaines d’années,il n’en restait plus récemment que quelques malheureux représentants.C’est pour cela qu’un projet »Life » a vu le jour voici quelques années afin d’œuvrer à la conservation de cette espèce.S’il est présent dans un cours d’eau ,c’est que la qualité de l’eau y est particulièrement élevée.
Si le nom de cette espèce laisse supposer la présence de perles dans sa coquille,seulement un individu sur 1000 environ pourrait en produire.

En savoir plus

La Corne du Bois des Pendus

La Corne du Bois des Pendus se trouve à l’extrême limite du territoire de l’ex-commune d’Anlier.
C’est là qu’eut lieu en 1636 un terrible épisode de la guerre de trente ans opposant la France aux armées de l’empire autrichien.
Des régiments de polonais,de croates et de hongrois avaient envahi le Sud-Luxembourg pour affronter les armées françaises.Se croyant en territoire français,ils se livrèrent au pillage et commirent les pires atrocités à Nobressart et dans les environs.Ils poursuivirent les habitants qui s’étaient réfugiés dans la forêt d’Anlier,les massacrèrent et en pendirent une trentaine à la Corne du Bois.

En savoir plus

La forêt d’Anlier

La forêt d’Anlier constitue la plus grande hêtraie de Belgique.Elle est constituée à 85% de feuillus.Elle donne naturellement refuge à de nombreuses espèces végétales et animales.

En savoir plus

La vallée des moulins de la Géronne

Rendons-nous à Chêne, petit village pittoresque du bassin de la Haute-Sûre, traversé par la Géronne. Cette petite rivière, qui prend sa source à proximité, dévoile un charme particulier entre ses lacets tantôt rapides, tantôt lents, jusqu’à se jeter dans la Sûre. En chemin, elle fait tourner les roues du Petit et du grand Moulin de Volaiville et, en amont, des moulins de Chêne, de Quatre-Ponts et de Longpré. A ces moulins étaient souvent adjoints scierie, et pompe à eau et ce depuis le début du XVIè siècle.

En savoir plus

Le «Pâchis»

Au centre du village de Fauvillers, se trouve le «pâchis», bel espace vert, entouré de ses magnifiques tilleuls centenaires et de trois ormes rares.
(Source texte : Maison du Tourisme du Pays de Bastogne).

En savoir plus
Le taillis de chênes

Le taillis de chênes

Taillis de chênes à écorces entre Grumelange et la Ferme de l’Oeil.
Affleurements rocheux aux lieux-dits « In der Laasch », « Unter dem Mühlenbush », et « Leischt ». Le long de la Sûre entre Grumelange et la Ferme d’Oeil. Les écorces étaient jadis utilisées en tannerie. Ce site est un site classé ISIWAL. (Source texte : Maison du Tourisme du Pays de Bastogne).

En savoir plus
L’ancien taillis de chênes à écorces

L’ancien taillis de chênes à écorces

Affleurements rocheux aux lieux-dits « In der aasch », « Unter dem Mühlenbush », et « Leischt ». Le long de la Sûre entre Grumelange et la Ferme d’Oeil. Les écorces étaient jadis utilisées en tannerie. Ce site est un site classé ISIWAL.
(Source texte : Maison du Tourisme du Pays de Bastogne).

En savoir plus